Nelson Mandela

Rolihlahla Mandela dit Madiba est né dans une province du cap le 18 juillet 1918.

Son prénom, Nelson lui a été donné par sa maitresse, lors de son premier jour d’école, pratique courante à cette époque. Issu d’une famille royale de l’ethnie Xhosa il reçoit une bonne éducation.

Il adhère à la doctrine de non violence de Gandhi, qui met en place en Afrique du Sud une résistance non violente.

Mandela va à Johannesburg pour fuir un mariage arrangé.

ANCIl entre à l’ANC (Congrès National Africain) en 1943 afin de lutter contre la domination politique de la minorité blanche et la ségrégation raciale menée par celle ci.

Devenu avocat, il participe à la lutte non violente contre les lois de l’apartheid misent en place par le gouvernement.

L’ANC est interdit en 1960, la lutte pacifique ne donnant pas de résultat, Mandela fonde la branche militaire de l’ANC en 1961.

En 1962 Mandela est arrêté par la police et est condamné à la prison et aux travaux forcés à perpétuité, il devient dès lors un symbole de la lutte pour l’égalité raciale et bénéficie d’un soutient international croissant.

Nelson Mandela's prison cell, Robben Island, South AfricaAprès 27 années d’emprisonnementdans des conditions très dures (il n’a le droit qu’à 1 lettre et 1 visite tous les 6 mois, se lave à l’eau de mer froide, a une petite portion de nourriture car il est noir et une toute petite cellule), et après avoir refusé d’être libéré, en 1985, pour rester en adéquation avec ses idées (cf vidéo explicative 1’36), il est libéré en 1990.

Durant son emprisonnement, il aura appris l’Afrikaans pour apprendre la mentalité Afrikaner et pouvoir avoir un véritable dialogue avec eux. Afin de mettre fin au régime de l’apartheid.

Il reçoit en 1993 le Prix Nobel de la Paix pour avoir mis fin au régime de l’apartheid de manière pacifique avec le président de l’époque, Frédérik De Klerk.

Durant la période de transition, il évitera la guerre civile entre les partisans de l’apartheid, de l’ANC et les Zoulous, en collaboration avec De Klerk.

nelson mandelaIl devient le premier président noir de l’Afrique du Sud en 1994, sa politique se basera principalement sur une réconciliation nationale entre les noirs et les blancs, et sur la lutte contre les inégalités économiques. Il se retire de la vie politique en 1999, à la fin de son mandat.

Son nom restera gravé comme le père de la « nation Arc en Ciel« , Afrique du Sud multiraciale et démocratique.

Il s’impliquera par la suite dans des associations de lutte contre la pauvreté ou contre le sida.

Mort 5 décembre 2013 à Johannesburg.

Une réflexion au sujet de « Nelson Mandela »

Les commentaires sont fermés.